La Nécromancie

La magie nécromantique est une magie influençant principalement sur la mort et sur les malédictions. Souvent associée au Mal, elle n'en reste pas moins une magie à part entière et peut être bénéfique. Les nécromanciens sont peu nombreux et se cachent souvent. Pour devenir nécromancien, il faut apprendre auprès d'un Maître ou à l'aide d'un grimoire. Cette magie peut avoir des influences sur le corps du mage avec le temps.

La nécromancie est l’une des rares magies à influer sur son utilisateur. De par sa nature aliénée, l’arcane de la mort affecte son manipulateur à un point tel qu’il s’avère difficile pour lui de préserver sa mortalité jusqu’à la fin de sa pleine maîtrise. En règle général, un nécromancien se voue entièrement à son art et est prêt à abandonner son statut mortel pour embrasser les pleins pouvoirs de sa magie. De cette façon, le sorcier évolue selon la voie qu’il prend dans ce domaine en tant qu’engeance du mal, et peut évoluer en puissante liche capable de gouverner à des légions de morts-vivants, ou bien en sa contrepartie plus mortelle et éthérée; la banshee, prédatrice nocturne ultime.

Les sortilèges marqués d’un sigle [Banshee] ou [Liche] représentent leur appartenance à ces arbres respectifs. C’est en apprenant ces sorts qu’un nécromancien peut commencer à manifester son approfondissement dans l’un de ces dits arbres. Dès lors qu’il s’investit dans l’une d’elles; c’est-à-dire dès que le choix est validé lors d’une montée de compétence mensuelle; son corps et son esprit commencent à dériver et à évoluer pour adopter les traits de caractère et physiques de la créature de pouvoir dont ils se pourvoient la puissance. Ce faisant, si le nécromant choisit de se spécialiser à un moment ou à un autre de son évolution, le choix qu’il fera le scellera dedans et le rendra incapable d’apprendre des sortilèges de l’autre branche. La branche de nécromant classique reste accessible aux deux branches selon les affinités des sorts génériques, qui spécifieront celle-ci avec un sigle [Affinité - Liche] ou [Affinité - Banshee]. Si aucun sigle n’est présent, cela signifie que le sortilège peut être appris peu importe la spécialisation du nécromancien.

Voie de la Banshee

The region became culturally distinguishable from the Lowlands from the later Middle Ages into the modern period.

Les sorts de l'Aube

Typography is the art and technique of arranging type to make written language legible, readable and appealing when displayed. The arrangement of type involves selecting typefaces, point size, line length, line-spacing (leading), letter-spacing (tracking), and adjusting the space within letters pairs (kerning).

Voie du Nécromant

The region became culturally distinguishable from the Lowlands from the later Middle Ages into the modern period.

Les sorts de la voie des Tempetes

Typography is the art and technique of arranging type to make written language legible, readable and appealing when displayed. The arrangement of type involves selecting typefaces, point size, line length, line-spacing (leading), letter-spacing (tracking), and adjusting the space within letters pairs (kerning).